» Art mobilier » Phalanges percées paléolithiques, des hypothéses convaincantes
 
Art mobilier

 
 

Phalanges percées paléolithiques, des hypothéses convaincantes

 

A quelle fin étaient destinées les phalanges percées paléolithiques ? A des sifflets , comme le suggére M. Dauvois ?

J’avais publié dans un bulletin de la SHAP (Société Historique et Archéologique du Périgord, 2000) une proposition de lecture : elles seraient des "silhouettes féminines". J’ai repris cette idée dans un livre " Animisme et arts premiers, nouvelle lecture de l’art préhistorique" (2004). restait à savoir le "pourquoi "de ces statuettes. J’ai alors proposé l’Hypothése de "principes féminins, liés à la rennaissance"

Puis, il y a quelques semaines, un article de Duncan Caldwell apparu sur le net, une hypothése trés proche y était proposée. Nous ne nous étions jamais rencntrés !. Aprés quelque échanges nous avons toutes fois vu quelques différences et peut-être quelques complémentarités, les "Phalanges/Vénus" seraient pour Duncan Caldwell les symboles de la "“Prey-Mother”".

Voici ce qu’il en dit sur son site : lien

 
 
Publié le mercredi 23 décembre 2009

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le samedi 15 octobre 2011 par Pascal Raux
 
Publié le mardi 1er septembre 2009 par Pascal Raux
Mis à jour le samedi 19 décembre 2009
 
Publié le jeudi 7 juin 2007 par Pascal Raux
Mis à jour le mercredi 17 octobre 2007
 
Publié le mercredi 14 février 2007 par Pascal Raux
 
Publié le lundi 26 février 2007 par Pascal Raux
 
Publié le mercredi 20 juin 2007 par Pascal Raux
Mis à jour le mardi 13 janvier 2009
 
Publié le mercredi 12 décembre 2012 par Pascal Raux
 
Publié le dimanche 18 mai 2008 par Pascal Raux
Mis à jour le lundi 13 avril 2009
 
Publié le samedi 27 novembre 2010 par Pascal Raux
 
Publié le lundi 26 mars 2007 par Pascal Raux
Mis à jour le mardi 13 janvier 2009
 

 
 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
 
1