» Colloques - Congrès-Manifestations » Assemblée Générale de Lithos 2005, compte rendu
 
Colloques - Congrès-Manifestations

 
 

Assemblée Générale de Lithos 2005, compte rendu

 
Assemblée Générale de Lithos (5 au 8 mai 2005)
 
Comme chaque année, l’assemblée Générale de Lithos a connu un grand succès avec plus d’une centaine de présents dont une bonne dizaine de nouveaux adhérents.
 Certaines visites de sites ont été appréciées dont le château de Castelnaud, le musée romain de Vesuna à Périgueux, les grottes de Cougnac, Pech-Merle, Marcenac et pour certains le musée de Castel-Merle.
Les repas périgourdins aux Eyzies, au Centre ou chez Jeanine à Sergeac ont été également de grands moments.
La séance statutaire de l’Assemblée Générale s’est tenue avant le dîner officiel du samedi 7 mai.
 
Voici à présent le résumé des communications présentées à l’auditorium du Musée national de la Préhistoire aux Eyzies le vendredi 6 mai.
 
Hommage à Edouard Lapeyre et la Grotte de la Mouthe (Pascal Raux)
 
Par un diaporama Pascal rend un vibrant hommage à Edouard Lapeyre, propriétaire de la grotte de la Mouthe, et grande figure de la préhistoire qui s’est éteint il y a à peu. On voit plusieurs photos des visites de Lithos chez Edouard, ce qui permet de raconter l’histoire de la découverte de la grotte de la Mouthe et de montrer à nouveau les panneaux devenus si célèbres dans le monde des préhistoriens.
 
La grotte de la Garma, la complémentarité de l’art pariétal et de l’art mobilier (Pascal Raux)
 
C’est une grotte cantabrique où l’on a retrouvé un important matériel magdalénien souvent gravé. Les photos présentées montrent un certain nombre d’objets trouvés et les comparent à des objets équivalents dans les autres grottes. On y trouve quatre cercles de pierres au sol qui rappellent des structures de cabanes (et non des foyers) des fragments de bijoux en os, des spatules, un propulseur, des contours découpés d’animaux. Les animaux représentés sont des cervidés, capridés, félins, ours, chevaux .
De nombreuses photos expliquent l’interprétation chamanique de l’art de la préhistoire : un cheval sort d’une faille de la paroi, un autre semble flotter. Le signe de la Pasiega sert de clé à l’explication de cette théorie avec un animal-chaman qui entre et un autre qui sort du signe. D’autres dessins mobiliers ou pariétaux reprennent ce thème du voyage chamanique.
 
 
L’art rupestre du parc archéologique des lozes à Aussois en Savoie (Alain Besnard)
 
En amont de Modane c’est un site de moyenne altitude aménagé pour la visite libre. Les roches schisteuses sont polies par les glaciers. Les gravures sont très fines, piquetées, et difficiles à voir. Elles sont datées de l’âge du Fer. On y voit des signes circulaires (roues), des guerriers munis de lances, des cavaliers, des chiens utilisés pour la chasse au cerf, des signes rectangulaires, des scalariformes, des pieds. D’autres motifs sont énigmatiques ou semi-figuratifs.
 
Big-foot, les géants, mythes ou réalités (Yvette Deloison)
 
Il y a, partout dans le monde (Asie, Amérique, Afrique) des témoignages d’êtres bizarres de grande taille, bipèdes, portant des noms locaux qui veulent toujours dire « Homme des Bois ». L’un au Quebec, appelé Big-Foot a même fait l’objet d’un film. Les témoignages décrivent un être de la taille d’un ours d’une odeur très désagréable... Les empreintes décrites et photographiées peuvent aller jusqu’à 45 cm de longueur ; elles possédent 5 orteils, avec déformation du métatarse (différent du pied humain). La dimension de l’animal pourrait aller jusqu’à 3 m. Les empreintes sont souvent déformées du fait des sols souvent graveleux ou neigeux facilement déformables. Dans l’Oural des centaines de témoignages décrivent des animaux très grands, poilus, les femelles à la poitrine tombante. Les photos sont toujours floues. Le Yeti dans l’Himalaya défraie toujours la chronique. De nombreux canulars ont également été découverts. Archéologia a consacré un article à ces êtres mythiques dont la réalité est toujours à démontrer.
 
Le Levant espagnol (Alain Lambrechts)
 
Un Diaporama présente le voyage effectué par Lithos, en avril 2004, dans le Levant espagnol, puis à Siega Verde, Tito-Bustillo et Buxu. (Voir l’article présenté à la rubrique « Voyages ».)
 
Métallurgie et âge du Fer en île d’Elbe (René Mottet)
 
L’île d’Elbe est une centre très important de la métallurgie étrusque. Des sites miniers ont été retrouvés, en très mauvais état de conservation. La découverte et l’utilisation du fer est une modification très importante dans l’histoire de l’humanité. Elle nécessite 3 processus : l’extraction, la réduction du minerai en métal et le façonnage des objets. Les minerais sont des oxydes de fer (magnétite, limonite ... ) La métallurgie antique est une méthode de transformation directe du minerai (différente de la technique utilisée dans les hauts fourneaux) dans des fours en grès où le minerai était réduit par mélange à du charbon de bois où il atteignait une température de 1000° en espace confiné. Au fond du four une loupe de métal était récupérée et chauffée et martelée à plusieurs reprises pour obtenir un métal utilisable. Du 8° au 6° siècle avant J.C. l’île a été entièrement déboisée du fait des besoins de la métallurgie du fer.
Des photos montrent de fours récents (expérimentaux) et antiques, des tombes étrusques à coupoles recouvertes de scories.
 
Images rupestres des indiens d’Amérique (Pierre Roussel)
 
Avant la conquête des espagnols en 1530, les indiens ouest-américains (Colorado, l’Utah, l’Arizona) étaient issus d’une longue histoire. Il y eut 3 civilisations principales, les Anasazi (9000 à 1500 BC), les Mogollon (jusqu’à 1100 AC.), les Hohocam (jusqu’à 1500 AC). Les pétroglyphesqu’ils ont laissé montrent des bisons, des mouflons, des cervidés (jamais de chevaux qui ont été introduits par les espagnols). Les sites sont toujours sacrés pour les indiens, qui vénèrent et entretiennent les peintures. Des gravures montrent des signes d’eau (avec des serpents, des lézards, des humains, des mouflons, des tortues). On voit souvent l’illustration de cycles solaires et parfois des signes aztèques importés du golfe de Californie avec la nacre, très recherchée par les indiens.
Les dessins des Mogollon présentent une unité stylistique où le mouflon est un symbole du culte de l’eau. On y voit des lézards, et des silhouettes humaines constituées d’une seule ligne. Un puma est schématisé en un dessin très élégant. Une déesse tient des épis de maïs qu’elle protège des rongeurs avec son bras.
Les Anasazi (Monument Valley) ont dessiné des mouflons, des personnages munis de propulseurs, d’ épées, de boucliers. Certains portent des bois de cerfs. D’autres sont des « myriapodes » pouvant passer dans les fentes de rochers pour aller dans le monde des morts et en revenir. Un grand panneau (8m de long sur 3,5m de hauteur)dans le Colorado montre des personnages très grands aux yeux vides. En haut d’une falaise on voit des personnages avec des cornes, des colliers pectoraux, des boucles d’oreilles. Des scènes religieuses montrent des sorciers flottant au dessus du sol, des mouflons, des chouettes et des animaux fantastiques
 
L’art rupestre du sud de la Lybie (Henri Stalens)
 
Les fresques visitées sont au sud de la Lybie et sont d’âges différents entre 9000 et 5000 ans. Les paysages sont typiques du Sahara, érodés par le vent. Les figures représentées sont des chameaux, des chevaux, des mouflons, des bouquetins et des humains dont certains sont des orants, les bras levés en position rituelle. On a quelques scènes de chasse à l’arc où les chasseurs courent derrière la proie. D’autres gravures sont plus symboliques avec des écritures.
 Certaines peintures plus récentes montrent des chars solaires, des chameaux, des girafes, des lions, un palmier dattier, des scènes de la vie courante (danses, chasses, accouplements...)
 
 
Publié le lundi 20 juin 2005
Mis à jour le mardi 22 novembre 2005

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le mercredi 30 avril 2008 par Pascal Raux
Mis à jour le lundi 16 février 2009
 
Publié le jeudi 7 juin 2007 par Pascal Raux
 
Publié le lundi 11 avril 2016 par Pascal Raux
Mis à jour le jeudi 14 avril 2016
 
Publié le vendredi 12 mai 2017 par Pascal Raux
Mis à jour le dimanche 14 mai 2017
 
Publié le samedi 13 mai 2017 par Pascal Raux
Mis à jour le lundi 15 mai 2017
 
Publié le lundi 20 juin 2005 par Alain Lambrechts
Mis à jour le mardi 22 novembre 2005
 
Publié le mercredi 20 mai 2009 par Pascal Raux
Mis à jour le dimanche 17 mai 2009
 
Publié le samedi 23 janvier 2016 par Pascal Raux
 
Publié le vendredi 11 janvier 2008 par Pascal Raux
 
Publié le dimanche 26 février 2006 par Pascal Raux
 

Brèves
 
 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
 
1