»  Il y a 18messages dans les forums.
 

 
 

Cette page regroupe toutes les contributions aux forums des articles et brèves du site et indique les derniers messages postés. Les titres des articles et brèves auxquels se rapportent les contributions permettent d'en afficher les pages pour en relire le contenu.
 

Grotte de Jovelle, 24
  • Jovelle
    9 juillet 2008 [16:34], par ch. Carcauzon

    C’est en novembre 2003 que nous avons découvert l’exceptionnel décor pariétal paléolithique de la grotte de Jovelle et effectué, en solitaire et après désobstruction partielle d’une chatière, l’exploration de la galerie profonde inviolée de cette même cavité.

    6 mois auparavant, sans que nous en ayons eu connaissance (1), Serge Avrilleau s’était déjà introduit dans la zone vestibulaire de la caverne, alors inédite mais bien connue pourtant des carriers et des champignonnistes qui l’utilisèrent un temps comme latrines.

    Le sol, bouleversé par les animaux fouisseurs comme par le piétinement d’anciens usagers et de plus rares visiteurs, devait à l’occasion de cette incursion, lui livrer un abondant mobilier archéologique lithique et céramique protohistorique.

    Lors de notre visite, un semestre plus tard, nous devions, comme lui, collecter en surface des outils sur lame, des pointes et des burins mêlés à de nombreux tessons attribuables à des productions de l’Age du bronze, gallo-romaines et médiévales.

    Serge Avrilleau, afin de clore une controverse bien superflue s’agissant de nos contributions respectives, a bien voulu écrire une mise au point, à paraître prochainement dans le tome IV de son irremplaçable inventaire des cluzeaux et souterrains du Périgord.

    Nous en donnons, ci-dessous, un extrait. Ch.C le 25/6/2007

    « Christian Carcauzon a bien découvert des gravures remarquables dans cette même grotte… Je reconnais bien volontiers que je ne les avais pas vues, malheureusement, absorbé que j’étais par les vestiges préhistoriques au sol…

    En définitive, et pour couper court à toute polémique, je pense qu’il y a lieu de considérer que nous sommes deux inventeurs de la grotte de Jovelle ; l’un pour le mobilier archéologique, l’autre pour les gravures »

    (1) Serge Avrilleau n’ayant jamais publié, auparavant, sa visite de la zone vestibulaire de la cavité ni informé quiconque de son existence comme de sa localisation

 

Un peu d’humour !
  • déshumanisation
    20 juin 2008 [12:14], par Guy Maynard

    Certains de nos collègues prennent Cro Magnon et Neandertal pour des tours à commande numérique. Il est temps de les ramener à la raison, et de les éloigner d’une déraison pseudo scientifique.

 

Grotte de Jovelle, 24
  • rectificatif sur la découverte
    16 juin 2008 [17:35], par Pascal Raux

    Dans un premier temps, nous avions attribué la découverte de cette cavité à Christian Carcauzon. Un rectificatif à été incrusté dans cet article : c’est bien Serge Avrilleau qui le premier reconnaîtra l’intérêt préhistorique de ce site,Ch. Carcauzon y découvrira les gravures six mois plus tard et les publiera. Errare Humanum est !!!

 

Grotte de Jovelle, 24
  • IL SERAIT BON DE RETABLIR LA VERITE
    16 juin 2008 [10:36], par Serge AVRILLEAU

    Monsieur Pascal RAUX, je n’ai rien personnellement contre vous, mais j’aimerais que la réalité soit rétablie : Pourquoi ne pas dire tout simplement la vérité : C’est moi qui ai découvert "le premier" la grotte de Jovelle et son intérêt préhistorique (silex et poterie) alors que Christian Carcauzon y a découvert des gravures 6 mois après ma découverte. Il ne peut y avoir de doute puisqu’il l’a reconnu lui-même sur une page entière de son livre. Serge AVRILLEAU.

 

Un site des plus archaïques et des infos
  • changement
    6 janvier 2008 [15:14]

    J’en profite pour vous présenter mes meilleurs voeux pour 2008 et vous dire toute ma satisfaction pour votre rédaction toujours aussi variée et complète. A propos de ce site dont je suis l’auteur c’est simplement pour vous signaler son changement d’adresse ainsi que sa nouvelle présentation avec de nouvelles photos et une partie néolithique aussi originale que la partie paléolithique.Ceci suite à l’impossibilité de le remettre à son ancienne adresse ???. nouvelle adresse http://site.voila.fr/shooping . Je vous remercie et vous souhaite une bonne relecture.

    CHARLES BELART

 

Une nouvelle explication.
  • Et le sanglier dans tout ça ?
    23 décembre 2007 [18:56], par Alain Lalanne

    Comment voyez-vous le rôle du sanglier, dans votre approche ? A Altamira il est tout à fait remarquable que deux sangliers "encadrent" les autres animaux. Ont-ils un rôle particulier lors du "passage" d’un monde à l’autre ? Comment sont-ils considérés dans l’hypothèse chamanique ? Merci d’avance.

    • le Sanglier d’Altamira
      27 décembre 2007 [10:47], par Pascal Raux

      Effectivement un sanglier se trouve dans une position particuliére sur le plafond d’Altamira. Max Raphaël en avait fait un animal "totem", clanique, dans ses explications de ce plafond. Tout d’abord, il semble n’y avoir qu’un seul sanglier et non deux, le second serait un bison ; mais le sanglier est bien là et, bien que rare, il en existe d’autres, en particulier un énorme peint sur les parois de la grotte proche d’El Castillo. En réponse à votre question , le sanglier ne joue pas de rôle particulier en tant que sanglier, mais il est, comme d’autres animaux, l’animal tutélaire d’un chaman ou un animal/esprit/force allié. Le passage n’est, bien sûr à mon avis, signifié sur cette voûte que par les signes (rouges en l’occurence) et par les chevaux (cheval/voyage)- voir mon livre "animisme et arts premiers" à ce sujet.Ces animaux sont des êtres supérieurs doués de puissances et de pouvoir dans lesquels les chamans peuvent se trancender. Il est vrai que le célébre plafond d’Altamira est trés particulier et unique en son genre, à la limite de la lumiére du jour et de la pénombre et surtout inaccesible au regard dans son ensemble, le plafond n’était parfois qu’à un peu plus d’un métre du sol !

 

Cro-Magnon, la chanson
  • CRO-magnon
    12 décembre 2007 [18:11]

    Juste une question quel est l’auteur de cette chanson ?

    merci et cordialement

    D. HENRY-GAMBIER

    • Cro-Magnon...
      27 décembre 2007 [10:58], par Pascal Raux

      La chanson de Cro-Magnon a été écrite par un moine toulousain... je n’ai pas le nom de cet auteur,comme pour bien d’autres oeuvres l’auteur reste donc- jusqu’à plus d’informations- mais les paroles font apparaitre le nom de Gretta Garbo ce qui nous donne une date aproximative !

 

Grotte de La Cavaille, Couze, 24
  • La Cavaille et Aurignac
    27 novembre 2007 [13:08]

    Salut, Pascal. Je profite d’une heure de pause pour consulter ton site. Où sont les outils de La Cavaille ? On me dit qu’une partie est au Musée d’Aurignac (Toulouse) Et l’autre partie ? A bientôt Frédéric Gontier

Derniers messages
9 juillet 2008 [16:34] Jovelle par ch. Carcauzon [>>>]
 
20 juin 2008 [12:14] déshumanisation par Guy Maynard [>>>]
 
16 juin 2008 [17:35] rectificatif sur la découverte par Pascal Raux [>>>]
 
 
6 janvier 2008 [15:14] changement [>>>]
 
27 décembre 2007 [10:58] Cro-Magnon... par Pascal Raux [>>>]
 
27 décembre 2007 [10:47] le Sanglier d’Altamira par Pascal Raux [>>>]
 
23 décembre 2007 [18:56] Et le sanglier dans tout ça ? par Alain Lalanne [>>>]
 
12 décembre 2007 [18:11] CRO-magnon [>>>]
 
27 novembre 2007 [13:08] La Cavaille et Aurignac [>>>]
 
 
16 février 2007 [23:29] > VENUS PALEO... par Pascal Raux [>>>]
 
 
 
21 janvier 2007 [10:13] mlm list par mlm list [>>>]
 
13 septembre 2006 [18:20] > VENUS PALEO... par Bruno Petitcollot [>>>]
 
9 juin 2006 [10:22] > VENUS PALEO... par Alain Lambrechts [>>>]
 
 
 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
 
1